27.04.2014 Lamier jaune

Le lamier jaune (Lamium galeobdolon) est parfois appelé abusivement "ortie" jaune. Cette plante à fleurs est bien une lamiacée comme le prouve son étymologie : du grec laïmos qui signifie gueule béante ou gosier ; ce n'est pas une une urticacée : elle ne pique pas. Très commun, le lamier jaune s'observe notamment dans les sous-bois herbacés. Sa taille est souvent comprise entre 25 et 50 cm.

Pollinisées par les insectes, ses fleurs jaunes maculées de rouge ou d'orange (au niveau de la lèvre inférieure) sont groupées autour d'une tige quadrangulaire en verticilles. Ils donnent des fruits secs groupés par quatre. Comme les graines de chélidoine, ce sont les fourmis qui les déplacent : on parle de myrmécochorie.

Agenda

Balade autour de Langensoultzbach et sanglier à la broche

 

Le 13 juin 2021

 Balade à partir de 9h30

Repas à partir de 13h.

Nouveautés

Rubrique nature :

le serpent de verre