22.02.2013 Paradoxe hivernal

Le vent du nord me souffle ces quelques mots.

 

Février, le mois le plus court ? Pour l'apiculteur, le mois le plus long ! Quelle attente interminable !

 

De gels en gros grains, de givre et de glace, de neiges en gelées, février s'égrène tout en g... Allitération morbide : mes abeilles sont-elles vivantes dans leur ruche transformée en chambre froide ? Ont-elles su créer autour de la reine et des dernières provisions un essaim suffisamment compact qui tourne et palpite au gré des amplitudes thermiques ?

 

Je n'ose y songer et pourtant  j'y pense en permanence. Paradoxe hivernal.

 

Vivement les giboulées de mars...

 

Agenda

Balade - visite de la ferme Huchot - sanglier à la broche

Dimanche 2 juin 2019 sur inscription

Bourse aux plantes à Woerth

Dimanche 28 avril

de 9h00 à 17h00

Nouveautés

Rubrique nature :

le serpent de verre