Quatre, le jus est pasteurisé...

Quatre, le jus trouble est filtré : sous l'oeil vigilant de Charles, il va d'une cuve à une autre en passant par un récipient contenant de la cellulose lavée puis tassée. Le jus clair ainsi obtenu est pasteurisé (à environ 80°C) puis embouteillé. Jean-Pierre et son équipe peuvent faire jusqu'à 1000 bouteilles à l'heure s'il n'y a pas d'incident technique. Chapeaux bas messieurs !

 

Agenda

Prochainement

 

avant le 5 juin:

inscription à la balade

 

12 juin :

balade  annuelle. Restauration sur inscription.

Nouveautés

Rubrique nature :

le serpent de verre